Pkedehou scolarise les enfants

L’association togolaise Pkedehou,  » Aide Plus « , créée en 2000, s’est offert une vitrine sur le Net pour promouvoir ses activités. Une visite permet de découvrir comment l’association vient en aide aux enfants qui n’ont pas les moyens d’aller à l’école.

Un site minimum pour une efficacité maximum… L’association Pkedehou ( » Aide Plus « ), créée le 2 janvier 2000 par un jeune Togolais de 25 ans, Ben Koffi Djinessou, a de la suite dans les idées. L’association a vu le jour pour permettre à des enfants issus de familles pauvres ou d’orphelins de suivre une scolarité normale. Pkedehou finance donc les frais de scolarité des jeunes, leur achète des fournitures et leur offre des cadeaux pour les fêtes de fin d’année. Mais l’investissement se fait aussi sur le plus long terme par le biais de la construction d’écoles communales, de sanitaires et de centres de soins dans les villages.

Pour dégager les bénéfices qui serviront à toutes ces dépenses, l’association organise différentes activités lucratives : animations culturelles, élevage de poules, vente de produits artisanaux, culture et vente de produits agricoles… et tourisme équitable ! Pkedehou organise de petits circuits touristiques dans les villes togolaises et permet aux touristes de  » découvrir une Afrique de proximité « .

Projets en cours

Pour plus de visibilité, Pkedehou s’est dotée d’un site déconcertant de simplicité mais qui fonctionne. Membres de l’association, philosophie générale, réalisations antérieures… la transparence règne. Les internautes pourront de familiariser avec cette association dynamique et motivée et se tenir au courant des projets en cours : la création d’un centre de formation pour jeunes au Togo qui, au terme de trois ans d’études, leur délivrera un diplôme de CAP. Ou bien encore, l’organisation d’un chantier international, du 23 juin au 11 juillet prochains. La brochure est à télécharger sur le site.