Patrice Talon adresse ses félicitations à Bola Tinubu


Lecture 3 min.
Le Président du Bénin, Patrice Talon
Le Président du Bénin, Patrice Talon

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a adressé un message de félicitation au Président nouvellement élu du Nigeria, Bola Tinubu.

C’est à travers un message publié sur sa page Facebook personnelle que Patrice Talon a adressé ses vives félicitations au tout nouveau président de la République fédérale du Nigeria. « Monsieur le Président et cher frère, j’ai suivi avec beaucoup d’intérêt le déroulement de l’élection présidentielle nigériane et suis ravi de vous adresser, en mon nom personnel et au nom du Peuple béninois, mes chaleureuses félicitations pour votre élection à la magistrature suprême de votre pays », commence Patrice Talon.

Puis il enchaîne : « Je me réjouis tout particulièrement de pouvoir travailler avec vous, très bientôt, au raffermissement des relations fraternelles et de coopération qui unissent nos deux États ; et à la dynamisation de nos instances sous-régionales et continentales. Je suis convaincu qu’avec vous, le Bénin et le Nigeria écriront ensemble les pages d’une coopération plus impactante, au bénéfice de nos populations respectives. D’ores et déjà, je forme pour vous-même, mes vœux de santé et de succès dans vos fonctions, et pour le Peuple frère du Nigeria, des vœux de paix et de prospérité ».

Un appel de pied du Président béninois au nouvel élu ?

Pays voisins dont les économies sont fortement imbriquées, le Bénin et le Nigeria n’ont pourtant pas entretenu des relations très cordiales au cours du deuxième mandat du Président sortant, Muhammadu Buhari. En effet, en août 2019, le Président nigérian a pris la décision unilatérale de fermer les frontières terrestres de son pays avec le Bénin, entre autres. Officiellement, les frontières avaient été fermées pour lutter contre les importations de certaines denrées alimentaires comme le riz. Mais aussi contrôler les filières de ventes frauduleuses d’armes et de drogues.

Les frontières étaient restées fermées durant 16 mois avant que le gouvernement nigérian ne se décide à les rouvrir en décembre 2020. Pendant ces 16 mois, des commerçants béninois ont souffert, les recettes douanières béninoises ont reçu un coup. Mais, le Nigeria non plus n’en est pas sorti indemne. Le géant voisin du Bénin a également laissé des plumes dans cette politique de fermeture des frontières. Mais, la catastrophe que beaucoup craignaient n’a pas eu lieu au Bénin. Le gouvernement béninois avait dignement fait face à la situation, démontrant que le pays peut bien fonctionner sans le Nigeria. Contrairement à une idée reçue qui avait la peau dure au Bénin.

Avec l’arrivée d’un nouvel homme à la tête du Nigeria, c’est peut-être le moment pour les deux pays de développer les bonnes relations de voisinage auxquelles ils étaient habitués depuis des lustres. Le message du Président Talon semble être un appel à renouer avec le bon vieux temps. Avec les relations empreintes de cordialité et de bonne fraternité qui ont toujours existé entre les deux pays.

Avatar photo
Historien, Journaliste, spécialiste des questions socio-politiques et économiques en Afrique subsaharienne
Facebook Linkedin
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter