Obama adopte une diplomatie entre « encouragements et pressions » envers le Soudan

La nouvelle politique américaine à l’égard du Soudan sera plus active, renforçant à la fois les « encouragements » et la « pression » à l’égard de Khartoum, rapporte ce lundi BBC Afrique. Le président américain Barack Obama, qui s’est prononcé sur la question soudanaise lundi, reconnaît ainsi en partie la ligne soutenue par son émissaire pour le Soudan, le général Scott Gration, qui avait proposé cet été de distribuer des « cookies » pour amadouer le régime d’Omar el-Béchir.