Nigeria : un chef de Boko Haram tué par l’armée

Ibn Saleh Ibrahim, un chef du groupe terroriste Boko Haram, et plusieurs de ses hommes ont été tués par l’armée nigériane, a annoncé jeudi cette dernière, rapporte Le Figaro. Ils ont été abattus au cours d’une « importante opération » à Maiduguri (nord-est), considéré comme le berceau de l’organisation. Ibn Saleh Ibrahim était suspecté d’être à l’origine de l’assassinat d’un général à la retraite.