Nigeria : un AK-47 en échange de deux vaches

Pour mettre fin au banditisme dans l’État de Zamfara, au nord-ouest du Nigeria, les autorités ont mis une stratégie en place, pour réinsérer ces personnes en marge de la population. Pour un AK-47 apporté, deux vaches sont offertes en retour.

C’est une tentative pour les encourager à abandonner une vie de crime et à vivre une vie normale en tant que citoyens responsables, a déclaré le gouverneur de Zamfara, Bello Matawalle.

Des bandits armés à moto opérant dans des réserves forestières abandonnées, saccagent des communautés à Zamfara et dans les États voisins de Katsina et Sokoto. Ils pillent souvent les magasins, volent le bétail et les céréales et prennent les gens en otage pour obtenir une rançon.

Lors d’une récente attaque dans l’État de Zamfara, 21 personnes ont été tuées dans la ville de Talata Mafara par des bandits armés. La plupart des gens sont dans l’agriculture dans l’État de Zamfara, où la devise est « l’agriculture est notre fierté ».

« Ces bandits qui choisissent de se repentir ont initialement vendu leurs vaches pour acheter des armes à feu et maintenant qu’ils veulent une vie sans criminalité, nous leur demandons de nous apporter un AK-47 et d’obtenir deux vaches en retour, cela les habilitera et les encouragera », a déclaré M. Matawalle, dans un communiqué.