Nigeria : Maiduguri cible d’une série d’attentats

De nombreuses explosions ont été enregistrées ce jeudi soir à Maiduguri. Elles sont intervenues à quelques heures de la célébration de la fête de Tabaski dans tout le pays.

Située dans le nord-est du Nigeria, plus précisément dans l’Etat de Borno, Maiduguri a été, ce jeudi soir, le théâtre de plusieurs explosions. Les faits ont été rapportés par de nombreux témoins oculaires. Ces attentats sont survenus alors que les populations de Maiduguri étaient en plein dans les préparatifs de la fête de la Tabaski. Le bilan communiqué par les services d’urgence fait état de trois morts et six blessés.

Une enquête ouverte

Selon les renseignements donnés par Bello Danbatta, le chef de la sécurité de l’Agence de gestion des urgences à Borno, les dégâts ont été causés par un lancement de quatre grenades depuis l’extérieur de la ville. Les projectiles ont atterri dans divers endroits. Mohamed Abubakar, un témoin de l’attaque, affirme que les explosions se sont produites dans un quartier très bondé.

A ce moment, les commerçants et les résidents de Maiduguri rejoignaient leurs domiciles. Il n’est pas très courant que Boko Haram mène une offensive à l’intérieur de la ville. Selon les premières conclusions des analystes, les attaques menées par les insurgés causent généralement plus de dégâts en dehors de la métropole de Maiduguri. Les investigations se poursuivent pour comprendre la situation.

Au Nigeria, les attaques sont un phénomène assez fréquent. Dans l’état de Katsina, par exemple, on enregistre un décès par jour, lors des attaques menées par les voleurs de bétail.