Nigeria : les meetings politiques sont désormais interdits

Les meetings politiques ont été interdits au Nigeria, à compter de ce mardi, à quelques jours des élections présidentielles du 21 avril prochain, indique Panapress. La décision a été prise par l’Inspecteur général de la Police, Sunday Ehinderole, à la suite des violences qui secouent le pays depuis l’annonce des résultats des élections locales de samedi dernier.