Nigeria : le Britannique enlevé le 16 juillet libéré

Le ressortissant britannique enlevé le 16 juillet peu après avoir atterri à l’aéroport international de Lagos a été libéré, a annoncé ce lundi le porte-parole Wale Adebajo du consulat de Grande-Bretagne dans la métropole nigériane, rapportent les médias locaux. Le kidnapping est « purement crapuleux », avait assuré la semaine dernière une source sécuritaire. Dans les Etats riches en pétrole du sud du Nigeria, les rapts de ressortissants étrangers sont fréquents. La plupart des victimes sont libérées indemnes, suite au versement d’une rançon. Le groupe islamiste extrémiste nigérian Boko Haram et une autre secte islamiste Ansaru ont récemment revendiqué des enlèvements d’étrangers.