Nigeria: l’armée à l’assaut de la forêt de Sambisa, dernier bastion de Boko Haram

L’armée nigériane a lancé une attaque contre le forêt de Sambisa, au nord-est du Nigeria, qu’elle a désignée comme le dernier refuge de Boko Haram.

L’armée nigériane s’est lancée, ce mercredi 22 avril 2015, à l’assaut de la forêt de Sambisa, au nord-est du Nigeria qui serait le dernier refuge de la secte islamiste Boko Haram.

L’armée espère mettre définitivement un terme aux activités meurtrières de ce groupe armée, en gagnant cette bataille, rapporte Le Figaro. Les plus de 200 lycéennes enlevées à Chibok, il y a un an, pourraient se trouver à cet endroit, selon les services de renseignements. Cette offensive terrestre serait appuyée par des bombardements aériens.

Chassé du territoire nigérian

Boko Haram connaît une série de défaite depuis les opérations militaires conjointes lancées par les armées du Nigeria, du Cameroun, du Tchad et du Niger. Les rebelles armés ont été chassés de la plupart des territoires qu’ils contrôlaient dans le nord du Nigeria, même s’ils continuent à commettre des attaques meurtrières.

La semaine dernière, l’ex-Président nigérian Goodluck Jonathan, qui passera la main à Muhammadu Buhari, après sa défaite à la Présidentielle, a refusé l’aide de l’Organisation des Nations Unies. Il avait assuré que Boko Haram était en passe d’être défait.