Nigeria : fermeture des établissements après une attaque armée

Ibrahim Gaidam, gouverneur de l’Etat de Yobe, dans le Nord du Nigeria, a pris la décision de fermer les écoles de l’Etat de Yobe jusqu’en septembre, suite au carnage survenu dans un lycée de Mamudo, dans le nord-est du pays, rapporte RFI. Au total, 42 jeunes ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi. Les autorités nigérianes attribuent cette attaque aux islamistes de Boko Haram