Nigeria : au moins 288 morts à Jos

Au moins 288 personnes ont péri depuis le week-end dernier à cause des violences entre chrétiens et musulmans dans la ville de Jos et ses environs, rapporte TV5. Le pays est pourtant plongé dans un couvre feu permanent depuis dimanche et des renforts militaires ont aussi été déployés. Les violences interreligieuses ont connu une brève accalmie lundi avant de reprendre dans la nuit. Elles sont liées à la construction d’une mosquée dans un quartier principalement chrétien à Jos.