Mauritanie : le chef de la junte démissionne pour se porter candidat à la Présidentielle

Le chef de la junte, qui dirige la Mauritanie depuis le coup d’Etat d’août dernier, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, a annoncé, dans la nuit de mercredi à jeudi, sa démission. Il souhaite se porter candidat à l’élection présidentielle prévue le 6 juin prochain, indique Mauritanie-web. Le chef de la junte avait mené le putsch qui avait renversé le premier président démocratiquement élu, Ould Cheikh Abdallahi.