Maroc, Sahara : des médecins cubains boudent une cérémonie du Polisario

Alors que le Front Polisario a célébré la 34ème édition de la Journée nationale de la Santé, des médecins cubains auraient refusé de prendre part à cette manifestation présidée par le Premier ministre sahraoui.

Alors que le Front Polisario a célébré la 34ème édition de la Journée nationale de la Santé, ce lundi 24 avril 2017, des médecins cubains auraient refusé de prendre part à cette manifestation présidée par le Premier ministre sahraoui.

Selon Yabiladi qui a donné l’information, cinq jours après l’annonce de la normalisation des relations entre le Maroc et Cuba après 37 ans de rupture, La Havane commence à prendre ses distances de la direction du Polisario. Le site, qui évoque sa source au Sahara, indique que « comme le veut la tradition, des médecins étrangers en missions humanitaires dans les camps de Tindouf ont pris part à la rencontre. Sauf que cette année, cinq Cubains qui prodiguent des soins à la population sahraouie du « camp Boujdour », ont choisi de la bouder », alors que l’événement a été présidé par le Premier ministre Taleb Ould Oumar.

« Alertés par la défection des blouses blanches en provenance de l’ile caribéenne, des membres du Polisario avaient tenté de les convaincre de participer à ladite Journée. Des tentatives qui ont essuyé une fin de non-recevoir de la part des intéressés. Les médecins cubains ont décliné l’invitation, arguant qu’ils sont dans les camps de Tindouf uniquement pour des raisons humanitaires et non pour faire de la politique », poursuit la source de Yabiladi.