Maroc : ils vendaient un tableau du Guerchin volé en Italie

Un tableau du maître Le Guerchin, qui avait été volé en Italie en 2014, a été retrouvé au Maroc. Les trois hommes qui cherchaient à le vendre ont été appréhendés.

Un tableau du peintre italien du XVIIe siècle Giovanni Francesco Barbieri dit Le Guerchin (1591-1666), volé en Italie en 2014, a été retrouvé au Maroc. C’est ce qu’a annoncé le parquet de Modène, ce vendredi 17 février 2017. Selon le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini, le gouvernement s’employait « à faire rentrer au plus vite l’œuvre en Italie ».

Dans un communiqué, le parquet italien précise que « dans la soirée de mardi, les autorités marocaines ont communiqué, via Interpol, qu’au cours d’une enquête portant sur trois de leurs compatriotes, une toile de grande dimension pouvant correspondre à un vol survenu en Italie avait été retrouvée ». L’alerte a été donnée, à Casablanca, par un riche entrepreneur marocain à qui les trois hommes arrêtés ont tenté de vendre le tableau au prix de 940 000 euros.

Le tableau, après vérification par les carabiniers de l’unité spécialisée dans la protection du patrimoine culturel italien, a été identifié, selon des précisions du parquet, comme étant « La Vierge, Saint Jean l’évangéliste et Grégoire le Thaumaturge » peint par Le Guerchin en 1639. Le tableau d’une dimension de 2,93 m sur 1,84 m avait été dérobé en août 2014 dans l’église de Saint-Vincent de Modène. Ce chef d’œuvre est estimé par les experts entre cinq et six millions d’euros.