Maroc, Héritier de Mohammed VI : menace contre Moulay Hassan ?

Le prince héritier Moulay El Hassan

Une menace réelle a été évoquée contre le fils aîné du roi Mohammed VI du Maroc, le prince Moulay El Hassan, annoncé en danger. Qu’en est-il réellement ?

Le prince héritier du Maroc, Moulay El Hassan, est-il en danger ? Cette question avait été posée au mois d’août dernier, quelque temps après la seconde intervention au niveau cœur subie par le roi Mohammed VI, dans son palais à Rabat. A l’époque, il était même question d’un départ prématuré du roi du Maroc et d’une éventuelle succession anticipée à la tête du royaume. Le journal Magrheb Online avait saisi cette opportunité pour évoquer des remous au sein de la famille royale.

Le média avait relevé « la colère de Moulay Rachid, frère du roi, qui accepte mal le scénario concocté par « Sa Majesté » et son entourage immédiat… Selon certaines informations circulant à Rabat, le prince Moulay Rachid ben El-Hassan, le fils cadet du roi Hassan II et le frère du roi Mohammed VI, aurait tout bonnement « orchestré » l’assassinat de son neveu, Moulay El Hassan, 17 ans, actuel prince héritier du Maroc. Son chauffeur personnel aurait été d’ailleurs « retrouvé » dans ses appartements, mort de deux balles dans la tête ».

Magrheb Online était allé plus loin, révélant que « le même sort a été réservé au Colonel Youcef El Adadi, directeur du secrétariat principal au palais royal de Rabat. Cette « guerre de succession » qui ne dit pas son nom, mais qui est un « séisme » politique au Maroc, a donné lieu à des appréhensions au sein, d’abord du Palais royal, puis au sein de la famille royale marocaine ». Et de poursuivre que « le prince Rachid ben El-Hassan, aurait été même écarté de « tout poste de responsabilités officielle » au sein du royaume ».

Mohammed VI et son frère, Moulay Rachid, en plein recueillement devant le mausolée de leur père, le roi Hassan II

Seulement, au vu des derniers développements au royaume, l’on est en mesure de comprendre que les relations entre le roi Mohammed VI et son frère Moulay Rachid sont au beau fixe. Aucune brouille, encore moins une tension, pour quelqu’un qui aurait voulu attenter à la vie du prince héritier. Surtout que le roi Mohammed VI, accompagné par le prince Moulay Rachid, s’est recueilli, ce 25 novembre 2020, sur la tombe de leur défunt père, le roi Hassan II, à l’occasion du 22ème anniversaire de la disparition du souverain.

Y a-t-il eu une menace à l’encontre du prince héritier Moulay El Hassan, au mois d’août dernier ? Rien n’est moins sûr. La situation a-t-elle évolué entre le mois d’août et maintenant ? Cette question demeure aussi entière. Seulement, pour sûr, à l’heure actuelle, aucune menace de Moulay Rachid ne pèse sur son neveu Moulay El Hassan. Car, une chose est certaine, le roi Mohammed VI ne saurait cautionner garder à ses côtés une menace pour son fils. De surcroît son héritier. Fusse-t-il son frère, avec qui le souverain semble s’entendre à merveille.

A lire : Maroc : Mohammed VI gâte Moulay Hassan