Maroc, Divorce avec Lalla Salma : quand Mohammed VI esquive

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a… royalement ignoré la question de son divorce avec Lalla Salma, et a préféré exprimer ses chaleureuses félicitations et ses vœux sincères de santé et de bonheur au Président grec Pavlopoulos.

Alors que la rumeur est de plus en plus pressante s’agissant de son divorce, le roi du Maroc, Mohammed VI, a tout bonnement ignoré la question de sa séparation avec Lalla Salma, pour exprimer ses chaleureuses félicitations et ses vœux sincères de santé et de bonheur au Président grec Pavlopoulos.

Dans son message, le Souverain, qui souhaite davantage de progrès et de prospérité au peuple grec ami, saisit cette occasion pour se féliciter des relations d’amitié et de coopération fructueuse liant le royaume du Maroc et la République hellénique, exprimant sa détermination à continuer à œuvrer de concert avec le chef de l’Etat grec pour renforcer ces relations en faveur de l’intérêt des deux peuples amis et consolider la coopération et la solidarité dans la région méditerranéenne.

Cette sortie du roi intervient au moment même où son divorce avec Lalla Salma est sur toutes les lèvres. En effet, une vive polémique est née suite à la publication par le magazine espagnol Hola, de la nouvelle. Alors que le gouvernement marocain, a refusé de commenter ces informations, renvoyant la balle dans le camp du cabinet royal, la presse marocaine, qui a cité des sources proches du Palais, a elle eu confirmation de la nouvelle, soulignant que la famille royale attend « le bon moment pour l’annoncer » au public.

Le magazine espagnol, qui avait rappelé que « son Altesse Royale, la princesse Lalla Salma, » était absente à Paris, lorsque son mari s’est fait opérer du cœur, a révélé que sur la photo publiée par le cabinet royal, le roi était entouré de toute sa famille : ses enfants Moulay El Hassan et Lalla Khadija, son frère le prince Moulay Rachid et ses sœurs, les princesses Lalla Meryem, Lalla Asma et Lalla Hasna. Tout le monde était présent au chevet de Mohammed VI sauf Lalla Salma. Hola est allé plus loin révélant que le roi Mohammed VI a changé de résidence de Rabat, à la banlieue de Sila, juste avant son départ pour la France.

Alors que la presse marocaine condamne l’attitude du Cabinet royal qui a préféré se rattacher les services des médias étrangers notamment à la presse espagnole pour préparer l’annonce d’une telle nouvelle, ledit Cabinet fait une publication, cette fois, pour adresser les vœux du roi au Président grec. De quoi amplifier la polémique née de l’annonce du divorce du souverain.