Madagascar : une manifestation pro-Ravalomanana dispersée

Près de 1500 partisans du président évincé Marc Ravalomanana ont été dispersés dans le centre-ville de la capitale malgache Antananarivo, lundi, par les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes, rapporte TV5. Ils tentaient de bloquer une artère, a constaté une journaliste de l’AFP. Les manifestants s’étaient rassemblés dans la matinée devant le palais de Justice d’Antananarivo où devaient être jugées 53 personnes mises en cause dans une affaire de bombes artisanales en 2009 et dans l’attaque de la station de télévision Viva qui appartient à Andry Rajoelina, aujourd’hui au pouvoir. Après l’annonce du renvoi du procès à la prochaine session de la Cour criminelle ordinaire, les manifestants avaient traversé le centre-ville pour se rassembler aux abords d’une société de Marc Ravalomanana, le Magro Behoririka.