Madagascar : Rajoelina refuse « coûte que coûte » le retour de Ravalomanana

Andry Rajoelina, le président de la Haute transition de Madagascar, refuse toujours le retour de l’ex-président Marc Ravalomanana dans le pays, rapporte Le Monde. Ce dernier, renversé en mars 2009, s’est exilé en Afrique du Sud. Les deux hommes se sont rencontrés deux fois de suite aux Seychelles pour résoudre ce différend. Sans succès. « Il faut éviter coûte que coûte qu’il revienne », a déclaré Andry Rajoelina au lendemain de leur rencontre, jeudi aux Seychelles. Selon lui, « il ne faut plus qu’il y ait de morts à Madagascar. Lorsque M. Ravalomanana est arrivé au pouvoir en 2002 il y a eu des morts dans toute l’île, quand il a quitté le pouvoir en 2009 il y a eu des morts. Maintenant on est en 2012, il veut encore revenir au pouvoir ».

Lire aussi :

 Madagascar : Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, même combat