Madagascar : prison à perpétuité pour les meurtriers de deux Français

Les deux bourreaux du couple français Johanna Delahaye et Gérald Fontaine, assassinés en avril 2012 à Tulear, dans le sud-ouest de Madagascar, ont écopé de la prison à perpétuité.

Leur mort dans des conditions atroces à Madagascar avait fait le tour du monde. Les français Johanna Delahaye et Gérald Fontaine, qui étaient en couple, avaient été assassinés en avril 2012 à Tulear, dans le sud-ouest de Madagascar. Dix prévenus étaient jugés, ce lundi, à Madagascar. La cour criminelle ordinaire de Tuléar a condamné les deux principaux accusés, Victorien Lahiniriko et Régis Alain, aux travaux forcés à perpétuité. Tandis que huit autres accusés ont été acquittés au bénéfice du doute.

Johanna, âgée de 31 ans, et Gérald, 42 ans, vivaient tous les deux à Madagascar, depuis de longues années. Ils étaient à la tête d’un restaurant, La Bernique. Leur vie bascule en ce jour du 12 avril 2012, lorsqu’ ils décident de partir se promener au bord de la mer, à Belitsake. Mais comme ils ne donnent aucun signe de vie leurs proches donnent l’alerte et signalent leur disparition. Dès le lendemain, des recherches sont menées au quad du couple. Le 14, le corps de la jeune femme, qui était enceinte, est retrouvé très gravement mutilé. L’autopsie conclura à un décès par coups violents portés sur le crâne, presque décapité.

Quand au corps de Gérald Fontaine, il est récupéré le 20 avril, également très mutilé, avec des membres découpés. L’autopsie mentionnera également des coups violents portés à la tête et au thorax. Une instruction judiciaire est finalement ouverte sur place, en mai 2012. Parallèlement, une autre instruction voit le jour à Paris, comme c’est de coutume après l’assassinat de ressortissant français à l’étranger, permettant de mener la justice vers les principaux suspects du double meurtre.

Ce n’est pas la première fois que des Français sont tués à Madagascar. Le 3 octobre 2013, sur l’île touristique de Nosy Be, dans le nord de Madagascar, un Français ainsi qu’un Franco-Italien ont été roués de coups et brûlés vif par une foule après avoir été soupçonnés d’avoir tué un enfant et d’exercer des pratiques pédophiles.

Ces dernières années, l’insécurité est montée en flèche sur la Grande île, notamment contre les touristes, qui sont parfois la cible d’agressions perpétrées par des individus décidés à leur soutirer de l’argent. Madagascar est parmi les pays les plus pauvres au monde. Selon les dernières estimations de la Banque mondiale, plus de 92% de la population vit avec moins de deux dollars par jour.