Madagascar : les vols de l’aéroport d’Antananarivo suspendus après une mutinerie

Les mutins, du caporal Koto Mainty, seraient à l’origine des tirs entendus ce dimanche matin à 6h00 locales (3h00 GMT) près de l’aéroport d’Antananarivo, la capitale de Madagascar. « Ce matin, il y a eu effectivement une mutinerie fomentée par quelques éléments. Le chef d’Etat-major a pris les choses en main », a déclaré à l’AFP le ministre des Forces Armées, André Lucien Rakotoarimasy, joint au téléphone. D’autres tirs ont surgi après 10h00 locales (7h00 GMT), « de nouveaux tirs sporadiques ont à nouveau été entendus à plusieurs reprises ensuite », a constaté une correspondante de l’AFP. Cette mutinerie tombe quelques jours seulement avant les négociations prévues ce mercredi entre l’ancien Président déchu Marc Ravalomanana (62 ans) et Andry Rajoelina (38 ans), Président du régime de Transition.

Lire aussi :

 Madagascar : la sortie de crise s’éloigne