Lynchage à Madagascar : 35 arrestations à Nosy Be

La Gendarmerie malgache a procédé à de nouvelles arrestations sur l’île touristique de Nosy Be, située dans le nord de Madagascar. Selon la presse locale, le nombre de suspects interpellés après le lynchage jeudi dernier de trois hommes accusaient par les habitants d’avoir tué un enfant, s’élèverait à 35. Les forces de l’ordre ont lancé une vague d’arrestations depuis ce week-end. Bien que le calme soit d’apparence revenu, les gendarmes mènent l’enquête et procèdent à des arrestations. Nosy Be semble avoir perdu les faveurs des ressortissants Français atteints par les actes de barbarie dont furent victimes les trois personnes accusées de trafic d’organes.