Lutte anti-terroriste : Manuels Valls à Dakar vendredi


Lecture 2 min.
arton35184

L’Afrique de l’Ouest est au centre de toutes les attentions, surtout après les menaces terroristes faites par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) de frapper « tous ceux qui ont combattu aux côtés de la France au Mali ». C’est dans ce contexte que le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls compte se rendre à Dakar, ce vendredi, dans le cadre d’une tournée ouest-africaine.

(De notre correspondant à Dakar)

Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, est attendu vendredi à Dakar pour une visite de travail de 24 heures, dans le cadre d’une tournée en Afrique de l’Ouest. Selon un communiqué parvenu à l’Agence de presse africaine (APA), Manuel Valls et sa délégation entament leur périple par une visite à la Maison des esclaves de l’île de Gorée, située à 3 Km au large de Dakar.

Au cours de son séjour sénégalais, APA nous apprend qu’une audience avec le Premier ministre Aminata Touré et son homologue sénégalais de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, sera au programme de la visite. L’on apprend en outre que Manuel Valls fera face à la presse. Il faudra attendre l’après-midi de ce vendredi pour voir le ministre français de l’Intérieur visiter l’Ecole nationale de police (ENP). Au cours de cette cérémonie, Manuel Valls va remettre aux responsables de ladite école un lot de véhicules et des motos. Toujours selon APA, cette initiative est destinée à appuyer la mobilité de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et de la Direction de la Police judiciaire (DPJ) pour la lutte anti-terroriste.

En outre, le ministre français de l’Intérieur procédera sur place à l’inauguration d’une salle de cours multimédia créée dans l’enceinte de l’Ecole nationale de police et de la formation permanente. Un dîner avec le Président sénégalais Macky Sall est prévu dans la soirée de vendredi, avant son départ pour la Côte d’Ivoire.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter