Libye: les milices responsables d’attaques et d’enlèvements de journalistes (RSF)

L’organisation Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé mardi des attaques et des enlèvements de journalistes par des milices armées en Libye, appelant le gouvernement à garantir leur sécurité, rapporte Lorientlejour.fr. « RSF s’inquiète profondément de la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays et de la conduite de certaines des milices envers les journalistes », a indiqué l’association de défense de la liberté de la presse dans un communiqué : « De manière récurrente au cours des derniers mois, des professionnels de l’information ont été attaqués, menacés et enlevés par certaines de ces milices ».