Les femmes sud-africaines continuent de se battre

Le 9 août 1956, près de 20 000 Sud-Africaines, marchaient pour protester contre l’imposition des « Pass », ces laissez-passer qui ont permis jusqu’en 1980 au gouvernement ségrégationniste de contrôler les mouvements des Noirs. Mercredi, rapporte TV5, les femmes sud-africaines ont défilé pour commémorer cette marche de défiance et réclamer que les violences dont elles sont victimes aujourd’hui cessent.