Les écoles de certains pays de l’OCDE mal adaptées aux enfants d’immigrés

« Les pays européens, en particulier, doivent mieux s’adapter à la diversité socio-économique et culturelle de leurs populations ». C’est l’une des conclusions du rapport, publié lundi, de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), basée à Paris. Le document souligne notamment que les écoles de certains pays sont mal adaptées aux enfants étrangers, entraînant « un retard scolaire de plus de deux ans par rapport à leurs camarades autochtones », rapporte E-Marrakech.