Le Togo se prépare à rendre un hommage aux victimes du crash de Freetown

L’accident de l’hélicoptère survenu dimanche soir à Freetown (Sierra Leone) était au cœur du conseil extraordinaire des ministres qui s’était réuni mardi matin à Lomé. Après la minute de silence observée en hommage aux disparus, les ministres ont écouté le rapport détaillé de Charles Kondi Agba, Ministre d’Etat, ministre de la Santé, et Chef de la délégation dépêchée à Freetown dès lundi matin.

Notre correspondant à Lomé

A l’issue du conseil des ministres extraordinaire de mardi, il a été décidé de mettre en place une commission interministérielle chargée d’organiser un hommage solennel qui sera rendu dans les prochains jours aux victimes du crash de Freetown.

Les obsèques auront lieu une fois l’identification des corps achevée. Selon le ministre Agba, l’identification des corps a débuté à Freetown. « Nous n’avons pas pu voir les corps, les Sierra Léonais les ont déjà mis à la morgue et les opérations d’identification ont déjà commencé sur place », a-t-il confié. De sources proches des autorités togolaises, on annonce l’arrivée des corps ce vendredi à Lomé. Le président de la République a décrété un deuil national de trois jours. Durant cette période, les drapeaux seront mis en berne sur toute l »étendue du territoire », selon un communiqué du gouvernement.

La plupart des joueurs, ainsi que les membres de l’encadrement technique des Eperviers, sont rentrés dans la capitale togolaise à bord du Fokker Présidentiel togolais lundi soir. Le reste de la délégation composée d’autres membres de la fédération, de journalistes et de supporters a rejoint Lomé mardi, en début d’après midi.

Le Comité Exécutif de la CAF réunit au Caire le 5 juin 2007 a demandé l’ouverture d’une enquête sur ce catastrophe et attend le rapport du Commissaire de la rencontre pour une éventuelle sanction.

Dimanche dernier, 22 personnes de la délégation togolaise dont le Ministre Togolais de la Jeunesse et des Sports ainsi que quelques membres de l’administration de la Fédération togolaise de football (FTF) ont trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère de la compagnie russe Paramount. L’appareil effectuait la navette entre Freetown, la capitale de la Sierra Leone, et l’aéroport international de Lungi où il s’est écrasé alors qu’il volait à 4 m du sol.

Ce drame vient entacher la joie des « Eperviers » qui ont réalisé une bonne opération devant les Lone Star de la Sierra Leone (0-1) ; un match comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2008 de football.

Lire aussi :

 11860