Le Soudan accuse Israël de financer les rebelles

Le président soudanais Omar al-Béchir a accusé Khalil Ibrahim, le dirigeant du Mouvement pour la Justice et l’Egalité (JEM) d’être financé par Israël dans le but de renverser le régime islamique de Khartoum, indique la BBC. Le gouvernement accuse aussi le Tchad de soutenir la rébellion. Khartoum souhaite voir le JEM inscrit sur la liste noire des organisations terroristes et demande à la communauté internationale de lui remettre tout responsable du mouvement vivant sur leur territoire.