Le second mérite des Lions de la Téranga

L’extraordinaire parcours de l’équipe nationale de football du Sénégal lors de la Coupe du monde 2002 est une leçon de courage et d’espérance pour toute l’Afrique. Oumou Wane et Gaël Mahé reviennent sur les temps forts de la saga de la bande à El hadj Diouf en Asie.

« Un nouveau jour  » aurait pu être le titre de cet ouvrage sur la saga asiatique des footballeurs sénégalais, écrite par la Franco-sénégalaise Oumou Wane et le Français Gaël Mahé. L’histoire d’une merveilleuse aventure qui débuta par  » La main de Dieu « , le 1er décembre 2001 à Busan (Corée du Sud), le jour du tirage au sort de la phase finale de la coupe du monde 2002. Ce jour là, la main d’une icône du football français, Michel Platini va projeter le Sénégal en haut de l’affiche. En tirant en dernière position le Sénégal dans le groupe A, Platini officialisait le rêve caché de toute une nation. Rencontrer, en match d’ouverture de la coupe du monde, le grand frère français. Le ton est ainsi donné pour une saga qui va élever en six mois au rang de grand du football un petit pays africain de 10 millions d’habitants : le Sénégal.

Un regard rafraîchissant

A travers La Téranga des Lions, Oumou et Gaël, nous font entrer dans les coulisses de l’aventure des Lions. Ils nous font voyager aux quatre coins de la planète, nous font partager la souffrance de Kim, une jeune coréenne de 25 ans,  » embauchée pour venir prêter main forte au personnel de l’hötel Sofitel Ambassador de Séoul pendant la Coupe du monde « . Hôtel dont le hall a été transformé en  » Little Sandaga  » (Ce marché indescriptible niché dans les entrailles de Dakar) par les supporters des Lions de la Téranga.

Conçu comme un recueil des choses vues et entendues sur la participation du Sénégal à la coupe du monde 2002,  » La Téranga des Lions  » a mérite de nous proposer le regard rafraîchissant des deux auteurs qui connaissent très peu le monde du football. Et pour cela, on tiendra pas rigueur à Oumou Wané et Gaël Mahé de quelques contre sens et termes impropres utilisés pour rendre compte des coulisses, de la préparation des matches, des actions de buts et de la fameuse troisième mi-temps des vaillants Lions d’Afrique.

Commander le livre.