Le procès des neufs suspects de l’attentat de Marrakech jugés jeudi

Le procès de neuf suspects de l’attentat à la bombe de Marrakech qui avait fait 17 morts fin avril doit reprendre jeudi à Rabat en présence des proches des huit victimes françaises. La première audience du procès du poseur de bombe et de huit complices présumés, devant la Cour d’appel de Rabat, avait eu lieu le 30 juin, avant d’être reportée une première fois au 18 août, puis une seconde fois au 22 septembre. L’attentat avait été commis sur la terrasse du café Argana, au cœur de la célèbre place Jamâa El Fna à Marrakech, haut lieu du tourisme marocain, en pleine vague de contestation populaire mené par le « Mouvement du 20 février ».