Le président malien Dioncounda Traoré hospitalisé

Le président par Intérim du Mali a été passé à tabac à son bureau de Koulouba ce lundi par des manifestants ayant réussi à déjouer la centaine de membres de la Garde nationale. Ces jours ne sont pas en danger mais il a été hospitalisé. Les manifestants semblaient en colère suite à sa désignation hier comme président de la transition durant 12 mois.

Lire aussi :

 Mali : Bamako se heurte de nouveau à la crise du nord

 Sédentaires et nomades