Le Niger va produire du pétrole

Le ministre nigérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mohamed Ben Omar, en visite au Sénégal, a déclaré ce mercredi à Dakar que son pays va bientôt produire du pétrole après la découverte d’une réserve de plus de 300 millions de barils dans la région d’Agadez, au nord du pays.

En visite au Sénégal depuis vendredi dernier, Mohamed Ben Omar a tenu une conférence de presse ce mercredi au cours de laquelle il a indiqué que le Niger a signé un contrat de partage de production avec une société chinoise « China national oil and gaz development and exploration corporation » (CNODC) qui va permettre au pays de produire du pétrole.

« L’avenir se profile sous de meilleurs auspices », a-t-il indiqué au cours de la rencontre avec la presse nationale et internationale à Dakar. Selon le ministre nigérien, ce contrat va rapporter à l’Etat du Niger 127 milliards de FCFA, trois mois après la signature du contrat qui a eu lieu le 02 juin dernier.

Le contrat prévoit en outre la construction d’une raffinerie et d’un oléoduc qui aura une longueur de près de 2000 km jusqu’au port de Cotonou, au Bénin. Il a indiqué que la société chinoise va produire 20 000 barils de pétrole par jour, alors que la consommation du Niger est de 7 000 barils/jour.

« A l’horizon 2014, les réserves seront multipliées par deux pour se situer à plus de 650 millions de barils » a-t-il estimé.

Evoquant les potentialités de son pays, le porte-parole du gouvernement nigérien a déclaré qu’il n’est pas superflu de dire que son pays est un scandale minier car a-t-il ajouté, « nous n’avons pas trouvé seulement de l’uranium, mais aussi de l’or, du manganèse, du phosphate, du charbon, etc ».

Il a invité à ce propos les opérateurs économiques sénégalais à venir investir dans son pays où des prospections entreprises ont permis par ailleurs de découvrir une réserve de 10 milliards de m3 de gaz dans le bloc de Agadem au centre-est du pays.

Se disant particulièrement satisfait des contacts entrepris avec les opérateurs économiques sénégalais, le ministre nigérien a précisé qu’une mission économique sénégalaise est attendue dans son pays durant les prochains mois pour booster la coopération économique entre les deux pays.

Les échanges économiques entre le Sénégal et le Niger restent faibles en dépit d’un accord de coopération signé en avril 1981 et d’un traité d’amitié signé le 19 avril 1982 et ratifié en février 1989. Le montant des exportations du Sénégal vers le Niger est estimé à 1,939 milliard de FCFA, contre 1 milliard pour les importations sénégalaises en provenance de ce pays.