La France reconnaît pour la première fois le Droit au Logement Opposable

La justice française a reconnu mardi le Droit au Logement Opposable pour la première fois, suite à l’action en justice d’une jeune mère de deux enfants d’origine africaine, annonce Le Monde. Ce droit, créé par la loi du 5 mars 2007, « prévoit de nombreuses mesures, institutionnelles et financières pour faciliter l’accès au logement » pour les personnes sans logement ou mal-logées, explique le site du ministère du Logement et de la Ville.