La fille de Laurent Désiré Kabila assassinée à Kinshasa

Aimée Kabila, l’une des filles de Laurent Désiré Kabila, dont on fêtait ce mercredi l’anniversaire de la mort, a été assassinée chez elle ce même jour, dans le quartier Mongafula, à Kinshasa, annonce RFI.fr. Selon la radio française, deux hommes armés, un en uniforme militaire l’autre en civil, se sont introduits entre 1 heure et 2 heures du matin dans la maison de la jeune femme, âgée d’une trentaine d’années et mère de six enfants. RFI indique part ailleurs que des rivalités existaient dans le clan familial et qu’Aimée Kabila se sentait menacée.