L’Ouganda envisage de déplacer 500 000 personnes menacées par des glissements de terrain

Le gouvernement ougandais a annoncé lundi qu’il prévoyait de reloger 500 000 personnes menacées par des coulées de boue, rapporte la BBC. Le projet consisterait à déplacer les habitants des zones montagneuses de l’Est du pays. « Nous prévoyons de reloger la population de ces sites à hauts risques, une fois les opérations de secours terminées sur la situation présente », a annoncé le secrétaire d’Etat chargé de la gestion des catastrophes naturelles, Musa Ecweru. La semaine dernière, des centaines de personnes avaient trouvé la mort dans des glissements de terrains dans la région montagneuse du mont Elgon.