L’attente du remaniement ministériel à la Une la presse au Bénin

Les rumeurs sur la formation d’un nouveau gouvernement, suite aux élections municipales et locales d’avril et mai derniers ont alimenté les commentaires des journaux parus cette semaine au Bénin.

Dans l’attente de cette nouvelle équipe, conformément à la nouvelle configuration de l’échiquier politique, plusieurs schémas sont, chaque jour, envisagés par les médias béninois qui surveillent chaque geste et action du chef de l’Etat et de ses proches.

« Allégeance tous azimuts au président Yayi : la politique de chantage porte ses fruits », titre « La Nouvelle Tribune, qui dénonce les défilés à la présidence et les déclarations de soutien au chef de l’Etat.

« Après les marches de soutien, qui ont jalonné tout le pays avant les élections municipales et locales, c’est depuis, l’ère des visites d’exhibition et d’adhésion forcée qui est inaugurée », écrit le quotidien.

« Le Matin » signale, pour sa part, que des politiciens sont en campagne contre leurs adversaires dans le cadre de la formation du nouveau gouvernement. Le journal rapporte des informations persistantes faisant état de la liste des nouveaux membres du gouvernement et qui ont suscité beaucoup d’agitations au sein de l’opinion publique.

Ces informations, analyse le quotidien, peuvent provenir de gens mal intentionnés qui pensent ainsi empêcher une éventuelle nomination de ceux dont les noms ont été propagés comme nouveaux membres du gouvernement.

Elles pourraient également provenir de l’entourage du pouvoir en place pour sonder le terrain et savoir qu’elle réaction suscitera la nomination de tel homme politique ou telle personnalité de la société civile au gouvernement, estime encore le journal.

« Le Matinal » croit savoir que le chef de l’Etat était à deux doigts de publier la liste de son nouveau gouvernement mardi, et qu’il serait ravisé à la dernière minute.