L’attentat-suicide en Mauritanie revendiqué par Al-Qaïda Maghreb

Le réseau Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a revendiqué l’attentat-suicide de Nouakchott devant l’ambassade de France, en Mauritanie, le 8 août dernier, qui a fait trois blessés. Cette information a été rapportée, mardi, par le Centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE), indique RFI.