L’Afrique du Nord a sa Miss… en France

Senda Agrebi

Senda Agrebi est la Miss Afrique du Nord de France 2003. Elue le 9 mai dernier, cette Française de 21 ans d’origine tunisienne est une jeune femme de son temps qui veut avant tout être l’ambassadrice de sa culture maternelle, celle du Maghreb.

Les salons Vianey ont accueilli le 9 mai dernier à Paris, l’élection de Miss Afrique du Nord de France. Pour cette deuxième édition de la manifestation, la couronne est revenue à Senda Agrebi, 21 ans, Française d’origine tunisienne, étudiante en communication en région parisienne. La reine de beauté était entourée de trois dauphines : Samiha El Aieb, Amel Safari et Nadia Tahar. Très attachée à la Tunisie, Senda y retourne au moins deux fois par an.  » Je suis tunisienne mais je représente toute l’Afrique du Nord. Je veux défendre la culture des pays de la région qui est mise à mal ces temps-ci « , précise-t-elle d’emblée.

Le rêve de Senda

Pour la nouvelle Miss, la surprise a été totale.  » Je ne m’attendais pas à être élue. Ce sont mes amis et mon envie de mener une carrière artistique qui m’ont poussé à me présenter à cette élection.  » Bien que ses parents soient fiers d’elle, elle se sent un peu gênée par rapport à ses convictions religieuses. Aînée de deux frères de 14 et 19 ans, Senda est simple et volontaire, coquette mais pas obsédée par son apparence. Elle aime le R&B et s’avoue fan incontestée du chanteur égyptien Ihab Toufik, de Bruce Willis et de Julia Roberts.

Comme toutes les jeunes filles de son âge, elle adore faire du shopping avec ses amies. Cinéphile, elle fréquente les salles obscures deux à trois fois par semaine. Le rêve de Senda : devenir animatrice ou comédienne et être célèbre. Un voeu en partie réalisé puisque son élection lui a valu quelques contacts pour des émissions ou des films. Mais chut ! On n’en dira pas plus. En attendant, Senda se destine à une carrière de publiciste.

Aider les jeunes

L’élection Miss Afrique du Nord de France a été organisée par l’Association française d’art et et culture (Afac). Ce concours de beauté, qui a lieu une fois par an, s’inscrit dans le cadre de son programme d’insertion pour les jeunes.  » L’Afac milite pour l’insertion des jeunes de 16 à 25 ans. Nous rencontrons souvent des jeunes qui souhaitent mener des carrières artistiques. Nous avons donc pensé à organiser un événement artistique et culturel qui soit une sorte de voie d’accès pour ces jeunes à ce type de carrière « , explique Nasser Yahmi, président de l’Afac et responsable du comité Miss Afrique du Nord de France.

Un pari en voie d’être réussi, au moins en ce qui concerne Senda. Pour celles qui rêvent de porter la couronne Miss Afrique du Nord de France 2004, il suffit d’avoir entre de 18 à 25 ans, être originaire du Maghreb et s’inscrire auprès de l’Afac dès août prochain.

AFAC

Responsable Comité Miss Afrique du Nord de France

Nasser Yahmi

Vous pourrez chater avec Miss Afrique du Nord le jeudi 24 juillet prochain de 17 à 18h sur Afrik.com en partenariat avec Canalchat