Juke-box for Mandela

Manu Dibango

Pourquoi ne rendrait-on hommage qu’à des morts ?, s’étonne le chanteur malien Cheick Tidiane Seck, maître de cérémonie du concert dédié au président sud-africain, Nelson Mandela. « Juke-box for Mandela », organisé dimanche à la Villette à Paris dans le cadre du cycle consacré à l’Afrique du Sud, a accueilli les plus grands pointures du jazz et de la musique africaine : de Archie Shepp à Pee Wee Ellis (ex-saxophoniste de James Brown), en passant par Rachid Taha et Manu Dibango. Reportage photo.