Italie : une élue appelle au viol d’une ministre noire

Dolores Valandro, élue locale de la Ligue du Nord, parti extrémiste, a tout simplement appelé au viol de Cécile Kyenge, ministre (noire) de l’Intégration. « Pourquoi personne ne la viole jamais, pour qu’elle puisse comprendre ce que ressent la victime de ce crime horrible (en référence à la tentative présumée de viol d’un Africain sur deux Roumaines) ? C’est une honte ! », a-t-elle publié jeudi sur Facebook en légende de la photo de la ministre d’origine congolaise. Un appel au viol, et à la haine, qui a valu à l’élue une exclusion du parti. Cécile Kyenge Kashetu a été nommée ministre de l’Intégration, samedi 27 avril, dans le gouvernement d’union nationale d’Enrico Letta. Elle devient ainsi la première femme noire à accéder au rang de ministre en Italie.

Lire aussi :

 Italie : Cécile Kyenge Kashetu, la Barack Obama congolaise ?