Italie : ce message de Matteo Salvini au Maroc de Mohammed VI

Matteo Salvini

Le ministre italien de l’Intérieur et vice-président du Conseil des ministres, Matteo Salvini, a adressé un message aux autorités marocaines, à leur tête le roi du Maroc, Mohammed VI. Quel en est le contenu ?

Il a dit toute sa reconnaissance aux autorités marocaines, suite à l’arrestation mercredi dernier, de Raffaele Vallefuoco, âgé de 55 ans, membre du clan mafieux Polverino. Lui, c’est Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur par ailleurs vice-président du Conseil des ministres.

La police italienne a perdu sa trace depuis 2012, suite à son arrestation suivie de sa libération en Espagne pour un problème de procédure. Considéré comme un chef mafieux affilié à la « Camorra », Raffaele Vallefuoco était alors recherché après un mandat d’arrêt international lancé par les autorités italiennes par le canal d’Interpol.

Considéré comme le chef présumé d’une cellule de l’organisation Polverino, une branche de la mafia napolitaine, Raffaele Vallefuoco, recherché pour trafic de drogue, assassinats, extorsion de fonds et autres faits de violence, a finalement été arrêté à Tanger, mercredi 29 mai dernier.

Lors de son interpellation, la Direction générale de la Sûreté nationale a précisé que « le mis en cause a été interpellé à Tanger en exécution d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par les autorités judiciaires italiennes et en application d’un avis de recherche à l’échelle internationale, émis en vertu d’une notice rouge délivrée par Interpol ».

Arrestation qui a agréablement surpris le ministre italien de l’Intérieur qui, sur son compte Twitter, remercie « les autorités de Rabat » avec à leur tête le roi Mohammed VI. « Douze arrestations pour la mafia à Enna et à Palerme, tandis qu’au Maroc un dangereux fugitif du clan Polverino se retrouve menotté. Le nettoyage continue ! Merci aux forces de l’ordre, aux enquêteurs, aux autorités de Rabat. Aucun répit aux criminels », a écrit Matteo Salvini dans son tweet.