Israël déconseille le Maroc, la Tunisie et l’Egypte à ses ressortissants

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a demandé aux ressortissants israéliens d’éviter de se rendre au Maroc, en Tunisie et en Egypte.

Israël vient, une nouvelle fois, de déconseiller le Maroc à ses ressortissants, notamment pour les fêtes juives. En plus du Maroc, l’Egypte et la Tunisie sont sur cette liste rouge dressée par les autorités israéliennes.

Selon Bladi.net qui cite le journal Al Massae, cette mise en garde vient du Premier ministre lui-même, Benyamin Netanyahou, qui a demandé aux ressortissants israéliens d’éviter de se rendre au Maroc, notamment à cause des menaces dont ils seraient la cible sur place.

Le site marocain ajoute qu’il leur est recommandé d’être très vigilants dans les lieux publics tels que les sites culturels où ceux où il y a une forte concentration de touristes, les grandes surfaces et même les hôtels et les aéroports. Outre le Maroc, plusieurs autres pays figurent dans cette liste, comme la Tunisie, l’Egypte et même la Turquie qui entretient pourtant de bonnes relations avec Israël.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle recommandation est faite par les autorités israéliennes. En effet, en 2015, l’Etat hébreux avaient déjà mis en garde ses ressortissants lors de leur voyage au royaume chérifien.