Immigration : près de 7000 migrants détenus en Libye

Près de 7 000 migrants qui tentaient de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée ont été arrêtés sur les cotes libyennes.

Près de 7 000 migrants illégaux ont été arrêtés au large de la Libye alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe par la mer, a annoncé ce lundi un responsable libyen qui a lancé un appel à l’aide aux pays voisins et européens.

Africains pour la plupart, ces migrants ont été placés dans 16 centres de rétention qui se trouvent à Misrata à 200 km à l’est de Tripoli, et dans d’autres secteurs, a précisé Mohammed Abdelsalam Al-Qoueiri, responsable au département de la lutte contre l’immigration clandestine. Ce dernier dépend du gouvernement des milices de Fajr Libya, non reconnu par la communauté internationale. Fajr Libya contrôle depuis août 2014 la capitale et l’est de la Libye, plongé dans le chaos total depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

Mohammed Abdelsalam Al-Qoueiri a inqiqué que « Jusqu’à 7 000 migrants sont détenus dans ces centres. De la nourriture, des matelas et des soins médicaux leur sont fournis ». Le responsable libyen n’a pas précisé depuis quand ces migrants sont détenus mais il s’agirait de plusieurs mois. Leur nombre évolue selon les départs et les nouvelles arrestations.

Le conflit et les combats sanglants entre les différentes milices et groupes armés que vit la Libye ces dernières années, poussent les Libyens à quitter leur pays pour espérer une vie meilleure de l’autre coté de la Méditerranée. Située aux portes de l’Europe, la Libye attire les migrants des autres pays africains qui passent par le large libyen pour rejoindre les pays européens.

Pour expliquer les difficultés rencontrées par la Libye dans la gestion de ce problème, Abdelasalam Al-Qoueiri a souligné « qu’en 2014 les migrants étaient renvoyés chez eux aussitôt après leur arrestation » mais cette année son gouvernement, comme il n’est pas reconnu par la communauté internationale, ne parvient pas à trouver des avions pour le faire. « En 2014 25 251 migrants ont été renvoyés, mais depuis le début de cette année seuls 1 615 l’ont été », a-t-il ajouté.

Selon l’ONU, plus de 110 000 migrants sont passés en 2014 par la Libye. Le week-end dernier, plus de 4 000 migrants ont été secourus en Méditerranée et une dizaine ont péri à cause de l’extrême dangerosité de la traversée. En avril, plus de 1 200 migrants sont morts, ce qui a poussé l’Europe à renforcer sa présence en mer.