Haïti : Ban Ki-moon “déçu par la réponse de la communauté internationale”

En visite en Haïti, Ban Ki-moon s’est dit déçu par la réponse de la communauté internationale après le passage de l’ouragan Matthew qui a fait près de 1000 morts.

Alors qu’il était en visite en Haïti, ce samedi 15 octobre 2016, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, déplorant la « dévastation absolue » causée par l’ouragan Matthew qui a fait près de 1000 morts, a surtout fait part de sa déception devant la faible mobilisation des bailleurs internationaux.

« Je suis déçu par la réponse de la communauté internationale (…). J’exhorte les principaux bailleurs à prêter leur main utile (…). Je sais qu’il y a une certaine fatigue de la part de certains pays, mais la situation actuelle, la catastrophe qui a frappée ce pays à travers cet ouragan est indescriptible », a déclaré Ban Kii-moon, à l’aéroport de Port-au-Prince, suite à une courte visite dans le sud du pays où seulement 13% de la somme nécessaire en urgence a pour l’heure été collecté.

« J’étais très, très triste quand nous avons vu une dévastation absolue. Mais tous les gens dans le monde sont avec vous », a dit en français le patron de l’ONU à des sinistrés réfugiés dans un lycée public de la ville. Ban Ki-oon a évoqué le soutien aux familles de victimes par l’établissement d’un fonds fiduciaire spécial, d’autant que les bailleurs internationaux ne montrent pas d’empressement à financer une nouvelle fois l’aide humanitaire destinée à Haïti.

Pour leur part, les autorités et les organisations humanitaires s’inquiètent devant la recrudescence du choléra, causé par les grandes inondations et par le manque d’accès à l’eau potable et à des produits d’hygiène dans les zones sinistrées.