Guinée : visite éclaire d’Alpha Condé à N’zérékoré

Deux semaines après les violents affrontements interethniques qui ont opposé les koniakés et les guerzés et qui ont fait une centaine de morts, plusieurs blessés et des dégâts matériels importants, le Président guinéen, Alpha Condé, a effectué ce dimanche une visite éclaire à N’zérékoré pour rendre hommage aux victimes.

De notre correspondant à Conakry

Enfin Alpha Condé à N’zérékoré, deux semaines après les affrontements interethniques qui ont endeuillé cette localité. Cette visite du Président guinéen était tant attendue par les populations de N’zérékoré. La presse locale avait vivement critiqué son déplacement à Abuja pour le 43e sommet des Chefs d’Etat de la CEDEAO, au moment où les massacres se passaient les 14, 15, 16 et 17 juillet à N’zérékoré et les villes environnantes.

C’est aux environs de 13 heures que le Président Alpha Condé et sa suite sont arrivés à N’zérékoré. Il a rencontré successivement les sages de la localité pour transmettre les messages de paix et de réconciliation. Ensuite, il a rendu visite aux blessés alités à l’hôpital préfectoral de N’zérékoré.

Le Président guinéen a terminé son court séjour dans la région forestière par un meeting qu’il a animé à la Maison des Jeunes de N’zérékoré où il a transmis les mêmes messages de paix aux nombreux jeunes qui ont effectué le déplacement. « Je suis le Président de tous les Guinéens, je ne suis pas le Président d’une ethnie », a-t-il lancé à l’encontre des jeunes. Selon lui, si toutes ces violences sont arrivées, c’est parce que l’Etat a été absent. Il a promis désormais que l’Etat sera aux côtés de la population de N’zérékoré.

Avant le Président Alpha Condé, plusieurs délégations du gouvernement, dont le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana, avaient effectué le déplacement à N’zérékoré. Selon des observateurs de la scène politique guinéenne, cette visite de dernière minute du Président dans la région forestière n’est rien d’autre qu’une opération de pré-campagne en vue des élections législatives prévues le 24 septembre prochain.