Guinée : Cellou Dalein Diallo peut-il chasser Alpha Condé du pouvoir ?

Alors que les Guinéens iront aux urnes pour choisir un nouveau Président pour les cinq prochaines années, la tension est vive avec notamment l’opposant Cellou Dalein Diallo, qui compte chasser Alpha Condé du pouvoir.

À quelques jours de l’élection présidentielle en Guinée, Cellou Dalein Diallo, a accusé le parti au pouvoir de perturber ses rassemblements de campagne. En effet, le cortège du chef de l’opposition guinéenne a été arrêté par des partisans du président Alpha Condé, dimanche, alors qu’il se rendait en campagne à Kankan, un fief du RPG-Arc-en-ciel.

Dans l’incapacité d’avancer sans provoquer des confrontations, Cellou Dalein Diallo (68 ans), interprète cet épisode inattendu de sa campagne. Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a pris, ce jour-là la décision de faire demi-tour afin d’éviter des affrontements, tout en précisant que cette jeunesse enthousiaste avait peut-être été instrumentalisée par le pouvoir le RPG-Arc-en-ciel, du professeur Alpha Condé.

De son côté, Alpha Condé (82 ans) a choisi ce même jour pour entamer sa tournée surprise. Le Président guinéen qui cherche à obtenir un troisième mandat controversé, s’est adressé à ses partisans au cours de grands rassemblements à Nzérékoré et Lola, et ce, malgré les craintes de transmission du Coronavirus dans le centre du pays.

Contrairement à la majorité de la foule du RPG-Arc-en-ciel lors de ce meeting politique, le Président Alpha Condé portait un masque facial. Ce qui veut dire que l’élection présidentielle en Guinée est déjà très tendue cette année, puisqu’il s’agit, pour l’opposition guinéenne, de mettre fin au régime Alpha Condé, en l’empêchant de briguer un troisième mandat à la tête du pays

Comme on dit : « jamais deux sans trois ». Il s’agirait également du troisième match entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo. Les deux hommes se sont déjà affrontés à deux reprises aux élections présidentielles de 2010 et de 2015. Pour cette fois, Cellou Dalein Diallo semble déterminé à chasser Alpha Condé du pouvoir. Reste à savoir si cet opposant farouche est en mesure de déboulonner Alpha Condé qui semble s’accrocher au pouvoir.

Pour cela, le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée compte gruger une bonne partie des votes des près de 5 millions 500 mille électeurs qui sont attendus aux urnes, dimanche, pour élire le futur président de la République de Guinée.