Guinée : Cellou Dalein Diallo ne compte pas reconnaître les résultats du vote

Cellou Dalein Diallo, la direction de l’UFDG ainsi que les partis alliés dénoncent la fraude massive orchestrée le 11 octobre par le camp d’Alpha Condé et ne comptent pas reconnaître les résultats du vote.

Cellou Dalein Diallo et les six autres candidats à l’élection présidentielle de ce 11 octobre 2015 en guinée donnent rendez-vous à la presse nationale comme internationale pour exposer leurs griefs suite au scrutin. D’ores et déjà, Cellou Dalein a confié qu’il ne reconnaîtra pas les résultats du vote.

La couleur était déjà annoncée, vendredi 9 octobre 2015, dans un communiqué rendu public par le collège des sept candidats qui convoquaient « la gravité des événements qui se sont déroulés ce jour dans toute la Guinée. » L’occasion de cette conférence de presse, prévue ce mardi 13 octobre à la Maison de la Presse sera sans doute saisie par l’opposition guinéenne pour donner de la voix suite à des élections qui se sont déroulées sans incidents majeurs.

« Tout au long de la journée, nos délégués nous ont remonté les incidents et les intimidations dont beaucoup d’entre eux ont été victimes. Tout a été mis en place par le pouvoir en place pour mettre en œuvre cette fraude massive et empêcher les électeurs des fiefs de l’UFDG et d’autres partis de l’opposition d’aller voter », a dénoncé Cellou Dalein Diallo qui met en garde : « nous avons partagé ces informations avec la presse nationale et internationale ainsi qu’avec les organisations internationales et la communauté internationale par des points réguliers et précis ».

Des élections qui jouent les prolongations avec des contestations qui voient déjà le jour. De leur côté, les observateurs ont salué le bon déroulement du scrutin, « sans incidents majeurs ».