Gabon : les manifestations du cinquantenaire de l’indépendance ont débuté

Les manifestations marquant la célébration du cinquantenaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale ont débuté ce samedi à Libreville. Plusieurs chefs d’Etat africains seront présents dans la capitale gabonaise à partir d’aujourd’hui. La France sera représentée par Gérard Larcher.

Notre correspondant au Gabon

Les manifestations ont débuté ce samedi à 9 heures par l’ouverture des kermesses pour les jeunes à Libreville, puis l’exposition photographique sur l’histoire du Gabon de 1960 à 2010. Dans l’après midi on assistera aux 2 demi-finales de la coupe du Gabon.

Ces manifestations se poursuivront les 15 et 16 août prochains pour se terminer le 17 août, jour de l’indépendance, par le défilé militaire, le finale de la coupe de l’indépendance et un concert populaire au stade annexe de Libreville.

Pendant ces jours, on assistera entre autres, à une course cycliste à Libreville, au dépôt de gerbes de fleurs au mausolée Président Omar Omar Bongo Ondimba à Franceville et au mausolée Président Léon Mba à Libreville, à une grande soirée culturelle à l’immeuble Arambo à Libreville. Le programme prévoit également l’inauguration des places publiques, le vernissage de l’exposition thématique et à un carnaval dans la capitale gabonaise.

Pour éviter un fiasco national autour de l’organisation de ce cinquantenaire, le premier ministre Paul Biyoghé Mba réuni vendredi dernier plusieurs membres de son gouvernent impliqués dans l’organisation de cet événement. Il a également effectué une descente sur le terrain pour toucher du doigt l’état d’avancement des travaux lancés pour ce cinquantenaire de l’indépendance du pays.

Les communes de Libreville et d’Owendo ont déjà fait leur toilette et brillent de mille feux en moment, grâce à l’implication des autorités municipales. Même si à certains endroits on peut encore apercevoir les agents des sociétés adjudicataires en plein travail de pavoisement et d’embellissement de la cité.

Le Jardin des Orchidées, la Maison Georges Rawiri, le boulevard du bord de mer et bien d’autres endroits publics de Libreville ont été aménagés pour recevoir les fêtards du cinquantenaire.