Gabon : le nouveau siège de la Cour constitutionnelle bientôt sur pied

Les travaux de construction du nouveau siège de la Cour constitutionnelle gabonaise avancent à grand pas, à Libreville. Les travaux débutés en 2009 devraient s’achever d’ici la fin de l’année 2014. Afrik.com a visité cet immense bâtiment, construit avec les dernières technologies.

(A Libreville)

Encore en chantier, le lieu est poussiéreux. A quelques pas de l’entrée, le chef de chantier Serge Moupenzi supervise à la lettre les travaux qui ont déjà été réalisés par pas moins de 400 ouvriers. Il faut dire que les grands moyens ont été déployés pour la construction du nouveau siège de la Cour constitutionnelle gabonaise, à Libreville. Les travaux ont été confiés à la société Sorec, qui sous-traite également une partie de ses activités.

Immense, le bâtiment qui ne passe pas inaperçu, a une superficie totale de 16 800 m2, sur une emprise terrestre de 3800 m2. « Ici tous les objets utilisés sont modernes », explique le coordonnateur des travaux, Zouaoui Faty. Selon lui, « le système très sophistiqué du revêtement, qui permet une meilleure circulation de l’air dans tout le bâtiment, a été utilisé dans la construction du futur siège de l’institution. C’est une première en Afrique. Cette technique garantit la durabilité des ouvrages ». « Pas moins de 412 micro-pieux ont été utilisés pour la fondation du bâtiment », précise pour sa part Serge Mapounzi.

Les membres de la Cour constitutionnelle et ses hôtes ne devraient manquer de rien au sein du futur siège. Au sein du bâtiment, érigé sur six niveaux, on y trouve un auditorium de 750 places, un salon pour les officiels, une infirmerie, des salles d’attente, une suite présidentielle, une pharmacie, une bibliothèque, une salle de relaxation, un restaurant et de multiples bureaux pour les membres et assistants. Une salle de presse a également été prévue pour les professionnels des médias. Le président de la République aura également son bureau dans ce futur bijou architectural, non loin du bureau du président de la Cour constitutionnelle.

Lorsque l’on monte sur les 5ème et 6ème niveaux de l’immeuble, on a une immense vue sur la mer. En tous cas, le nouveau siège de la Cour
constitutionnelle du Gabon ne passera pas inaperçu. Il sera certainement l’un des symboles forts du pays.