Et la caravane passe

Une caravane multimédia parcourt les zones les plus reculées du Sénégal depuis le mois de juin. Objectif : expérimenter et vulgariser les nouvelles technologies de l’information.

Au mois de juin dernier, le président sénégalais donnait le coup d’envoi de la  » caravane multimédia  » . Un camion, équipé de l’infrastructure nécessaire à la connexion Internet et à l’utilisation de produits multimédia, partait alors pour un périple de six mois à travers le Sénégal. Avec un objectif ambitieux : la vulgarisation des technologies de l’information et de la communication et l’expérimentation de la connexion Internet dans des secteurs d’accès difficiles, notamment les zones rurales.

On peut suivre l’itinéraire de la caravane sur son site Internet, photos et vidéos à l’appui. A chaque étape – qui dure entre trois et cinq jours – la caravane se transforme en plate-forme de connexion Internet. Les habitants des villes et villages concernés peuvent ainsi être initiés aux NTIC par les animateurs du convoi, l’intérêt étant de montrer aux différents corps de métier ce qu’Internet peut leur apporter, par exemple les éleveurs.

Cyber-Poste

La caravane a aussi un autre but : recueillir et présenter des informations sur les terroirs visités (géographie, économie, culture…) et évaluer le potentiel commercial de ces zones en vue d’y installer des services multimédia et des accès Internet. A chaque étape, un espace cybercafé (payant) est mis en place avec des séances d’initiation à la navigation.

Les activités de la caravane ne s’arrêtent pas là : radio numérique via satellite, télémédecine, visioconférences sont aussi au programme. La Poste s’est associée à l’aventure pour tester la distribution de courrier électronique. Un service de récupération des messages électroniques se chargera, selon la nature du message (manuscrit ou vocal) de l’imprimer ou de l’enregistrer sur cassette audio pour le distribuer aux destinataires dans les plus brefs délais.