Espagne : arrestation d’une famille de Marocains djihadistes présumés

Un couple de Marocains liés à des réseaux djihadistes a été arrêté, ce mardi, en Espagne. Les enfants de cette famille comptaient rejoindre la Syrie via le Maroc, selon le ministère de l’Intérieur.

Rejoindre la Syrie via le Maroc est un acte courant, ces dernières semaines. Ainsi, une famille qui tentait de rejoindre la Syrie a été appréhendée en Espagne. La garde civile espagnole « a arrêté cette nuit à Badalona quatre personnes liées à l’envoi de djihadistes en Syrie ». Il s’agit des parents et de leurs enfants, tous de nationalité marocaine, selon le ministère de l’Intérieur.

Les enfants sous surveillance

La famille avait prévu de longue date ce voyage. D’après le ministère, « ils avaient déjà contacté des membres des réseaux de recrutement et d’envoi pour organiser leur voyage en passant par la Turquie », précise Le Figaro. Par ailleurs, les deux enfants de la famille, des jumeaux, étaient en étroite surveillance depuis le départ en Syrie de leur frère, qui avait rejoint les rangs de groupes djihadistes liés au groupe Etat islamique Daesh.

Les deux adolescents qui avaient quitté l’école publique et suivaient des études coraniques à Tétouan au Maroc, « immergés dans un processus de radicalisation », comptaient se rendre dans la zone de conflit irako-syrienne. Les deux autres personnes arrêtées seraient la mère et son conjoint.

Ces derniers mois en Espagne, plusieurs cellules chargées du recrutement de volontaires prêts à partir dans des zones de conflit ont été démantelées, particulièrement sur les îles de Ceuta et Mellila. Quelques jours avant cette arrestation, deux djihadistes présumés ont été arrêtés à Ceuta, soupçonnés d’appartenir à un groupe qui aurait pu commettre des attentats.